Le Dr Lupanzula (medikemosclinic.com) est un spécialiste international dans le traitement de la calvitie et la transplantation capillaire.

« Le travail assidu vainc tout », dit-il. Il est vrai qu’il n’y a pas de raccourcis vers la reconnaissance internationale. Être reconnu comme un chirurgien de haut niveau a des exigences: la formation continue aux nouvelles techniques ; et, le désir profond de toujours rechercher la qualité et le meilleur résultat possible. Félicitations à Docteur Lupanzula pour cette belle récompense !

A propos, sur le site de l’ABCRC (en portugais), on peut lire : « Être un chirurgien de niveau mondial exige un dévouement et une volonté constante pour s’informer sur les nouveautés, et continuer à se former aux techniques de pointe les plus récentes du secteur.

La plupart du temps cela se traduit en la participation aux conférences et congrès internationaux ; comme par exemple celui qui a eu lieu à Curitiba, au Brésil, du 24 au 27 Août 2016. L’événement était organisé par l’ABCRC (Association Brésilienne de la Chirurgie Réparatrice Capillaire).

Plus de 250 participants, membres de l’ABCRC et chirurgiens internationaux, ont assisté aux conférences, présentations et débats tenus pendant les quatre jours du congrès. L’équipe des intervenants internationaux comprenait, entre autres, les Docteurs Alex Ginzburg, Jerry Wong, José Lorenzo, Ronald Shapiro, Alejandro Chueco et, enfin et surtout, Emorane Lupanzula.

Pendant les quatre jours du congrès les participants ont examiné et débattu une multitude d’aspects liés à la transplantation capillaire. Ceux-ci variaient entre les thèmes généraux comme l’interminable diatribe entre la FUE et la FUT, l’importance d’un traitement médical avant et après l’intervention, ou l’analyse des zones donneuse et receveuse ; et entre autres les sujets plus spécifiques concernant par exemple la transplantation des sourcils en utilisant des poils corporels, ou comment différencier les traits d’une alopécie cicatricielle, et aussi comment définir les limites des zones sûres des zones à risques dans la zone donneuse.

Nous sommes heureux d’annoncer que, dans ce contexte de débats extrêmement sophistiqués et qualifiés, le Docteur Lupanzula s’est vu décerné le prestigieux Prix Marcelo Gandelman  grâce à sa présentation « Tissus brûlés : Réparation par la FUE Manuelle » – prix institué pour honorer le meilleur travail scientifique et, dans ce cas, pour reconnaître l’expérience démontrée par le Docteur Lupanzula dans la réparation des cas d’alopécie cicatricielle au moyen de la technique FUE. » DK avec www.abcrc.com.br

(Visited 219 times, 1 visits today)
3