Nafissatou Thiam médaille d’or Rio

Elle conjugue les sports et les études. Âgée de 22 ans, Nafissatou Thiam est détentrice de la médaille d’or de l’heptathlon aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016. Elle s’est imposée avec un total de 6810 points, la meilleure performance mondiale de l’année. 

Nafissatou Thiam garde les pieds sur terre. L’athlète souhaite progresser à son rythme, en ne laissant pas ses études supérieures de géographie de côté. Elle aimerait premièrement réussir son cycle de bachelier, puis en second lieu continuer son master. La jeune athlète travaille d’arrache pied : Nafi s’entraîne six fois par semaine, avec les cours à côté. Elle a les nerfs solides, peut-on imaginer. La jeune namuroise est simple et humble. Nafissatou Thiam a le sourire et est élégante. Tous ceux qui l’ont croisée, peuvent en témoigner.

À 21 ans, Nafissatou Thiam est entrée dans les annales de l’athlétisme belge. Elle a réalisé l’exploit de remporter la médaille d’or de l’heptathlon aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016. « J’ai toujours cru en moi ! J’ai toujours cru en mes capacités. Je m’étais dit qu’obtenir une médaille était possible. Ce n’est qu’après le lancement du javelot, que je ne m’attendais pas à faire aussi bien, là je me suis dit que la médaille d’or était possible… J’avais tout donné dans le 800m. Je peux être fière de moi », a-t-elle relaté. La persévérance a permis à l’athlète d’accrocher son rêve du sport de haut niveau et de décrocher une médaille d’or olympique ; cette force de caractère résume la personnalité de la championne d’heptathlon.

La jeune Namuroise a décroché la 146ème médaille olympique belge et la 39ème médaille en or. L’athlète née d’un père sénégalais et d’une mère belge, a offert à la Belgique sa 4e médaille dans ces JO après l’or du cycliste Greg Van Avermaet, le bronze du judoka Dirk Van Tichelt et l’argent du nageur Pieter Timmer. Nafi, quant à elle, occupe la 4ème place du championnat olympique de l’athlétisme belge. Elle aligne ce titre 50 ans après Gaston Étienne Ghislain Reif pour les 5000 m (en 1948) à Londres, Gaston Roelants pour les 3000 m steeple (en 1964) à Tokyo et Tia Hellebaut pour le saut en hauteur (en 2008) à Pékin. Il s’agit là de la 12ème médaille dans le cadre du bilan national du sport des jeux olympiques.

Depuis le sacre de Nafi à l’heptathlon, Danièle Denisty (la mère de l’athlète) et toute la famille sont aux anges ! « Nafi ne change pas malgré la popularité, s’est confié Issa Mandela dans Sudpresse. Notre sœur n’a jamais pris la grosse tête même si elle est devenue une star à la télé », a-t-il conclut. Nafissatou Thiam est née dans une famille très soudée, composée de quatre enfants: Issa Mandela, Fama, Nafissatou et Ibrahima. Le père de Nafi, Bamba Thiam, installé depuis près de 34 ans en Belgique, a su inculquer des valeurs morales à ses enfants. C’est en 1982, à peine âgé de 20 ans, que Bamba Thiam s’est installé sur le territoire belge.

Nafissatou Thiam a choisi de s’adonner à l’heptathlon et au pentathlon. L’athlète aime la diversité. Elle n’aimerait pas s’ennuyer en faisant sans cesse la même chose. Un avenir radieux se pointe déjà à l’horizon pour la nouvelle perle de l’athlétisme belge. (Patou Nsimba)

(Visited 160 times, 1 visits today)
0